L’atelier partagé

Les débuts de De Boucle à Oreille se trouvaient dans la cuisine de la maison. Des boites de perles, de fil, et les pinces sortaient du placard quand les enfants allaient à l’école et je les rangeais (les perles, pas les enfants…) quand les enfants allaient rentrer.

En 2007 nous avons terminé mon magnifique atelier attenant à la maison, à l’autre bout. Nous en avons profité pour tester des enduits à la chaux pour les futurs travaux de la maison.

2006 et début 2007, atelier en aménagement

Jusqu’en 2020, j’ai travaillé avec beaucoup de plaisir dans cet atelier. J’y ai fait mes bijoux, j’y ai proposé des cours et des stages de création de bijoux, de fabrication de papier recyclé, de calligraphie latine, de création de mobiles, j’y ai proposé des stages avec une collègue…

J’y ai organisé des petits événements autour de la création, seule, avec des « simples » portes ouvertes d’hiver ou de printemps, et également pendant les JEMA (Journées Européennes des Métiers d’Art), mais aussi avec nombre de collègues créateur·e·s, ce qui a fini par la création de l’association « Le Jardin Secret des Créateurs », avec ma collègue Sandra, de SafiShop. C’étaient des expos d’un week-end, de créateur·e·s professionnel·le·s, sous barnums et abris de jardin, dans le jardin (secret) derrière mon atelier (et dans d’autres jardins et ensuite boutiques). On y a ajouté des défilés de mode, accompagnés par des musiciens locaux et avec des mannequins également du village, des femmes et hommes comme vous et moi : grand·e·s, petit·e·s, maigres, gros·se·s et de toutes les couleurs… L’association existe toujours, elle organise plutôt des boutiques éphémères.

Mon atelier est situé dans un quartier d’habitation, à 500 mètres du bourg, mais en haut d’une côte qui ne pardonne pas ! Les visiteur·e·s se déplaçaient uniquement en cas de événement organisé, c’est à dire deux ou trois fois par an. Très peu de visites en dehors de ces moments forts. J’étais donc ravie quand on m’a proposé de faire partie d’un atelier partagé en plein milieu du bourg d’Oudon. Nous avons démarré comme tel en décembre 2020, dans ce vieux bâtiment qui était déjà baptisé « La Maison des Créateurs », nom que nous avons conservé. C’est une des maisons les plus anciennes du bourg d’Oudon, elle daterait de l’époque de la construction du château d’Oudon. Cet atelier partagé est un projet de l’association Terres de Créations, dont nous faisons partie.

Le fonctionnement de La Maison des Créateurs est simple : il y a quatre espaces de travail pour les personnes permanentes et il y a « l’espace bleu », qui est dédié à un·e exposant·e temporaire, qui change tous les mois (à quelques mois près, quand il n’y a pas beaucoup de passage). Les 4 personnes permanentes travaillent donc sur place (toujours ou partiellement) et ont toutes un espace où elles exposent leur travail. Nous avons instauré des horaires où la Maison des Créateurs est ouverte au public.

  • mardi : 15h à 18h
  • mercredi : 10h à 13h et 15h à 18h
  • jeudi : 15h à 18h
  • vendredi : 10h à 13h et 15h à 18h
  • samedi : 10h à 13h et 15h à 18h
  • dimanche : 10h à 13h
  • et sur RDV…
  • A d’autres moments, vous pouvez trouver la porte ouverte ou la lumière allumée. Il est possible qu’on puisse vous accueillir à ces moments-là, mais il est également possible qu’on réserve ces moments pour travailler sur des objets plus compliqués techniquement. N’hésitez-pas de nous poser la question.

Les 4 permanent·e·s sont :

  • Kévin SECHET, verrier, sous le nom de K2CréArt. Kévin utilise la technique Tiffany pour la création d’objets en vitrail, mais il maitrise également le fusing et le thermoformage. Il travaille aussi sur commande, pour des petits objets comme par exemple des attrape-lumière, mais une porte où un simple verre est remplacé par un vitrail, est parfaitement dans ses cordes. Les chutes qui sont trop petites pour être utilisées, sont concassées pour être intégrées dans des créations en fusing. A voir !
  • Céline Prudhomme a le métier de sellier maroquinier, sous le nom de l’Atelier de l’Abat-Carre. Céline a rejoint l’atelier en janvier 2022, après être venue en novembre 2021 comme exposante temporaire. Elle est venue à la place de Clé, dessinatrice. Elle utilise des cuirs magnifiques et elle réalise ses collections qui évoluent constamment en fonction des trouvailles de cuir, mais aussi de feuilles d’arbre et autre impressions botaniques ou autre. Céline travaille aussi sur commande. Elle propose également des stages (à la demie-journée, à la journée, plusieurs jours…) ou des petits atelier ponctuels comme par exemple « impressions botaniques », ou « viens fabriquer ton bracelet en cuir ».
  • Luca Pecchio et Simona Cordara sont fabricants de cadres. Ils ont leur atelier-boutique à deux pas de là, mais il y a une partie du travail que Luca effectue à la Maison des Créateurs.. On ne le voit pas souvent, Luca, car quand il est là, il est au fond de la deuxième pièce, pour la pose du kaolin et le ponçage avant les finitions du cadre. Les cadres fabriqués par Luca et Simona sont travaillé avec des techniques traditionnelles (feuille d’or ou argent, pose de kaolin et colle de peau de lapin, différentes patines)… Ils travaillent également sur commande.
  • La quatrième personne… et bien, c’est moi.

Depuis que nous nous sommes installé·e·s à la Maison des Créateurs, nous avons accueilli un certain nombre de créateur·e·s et artisan·e·s durant un mois. Vous avez ainsi pu admirer le travail de :

  • Isabelle Hoffmann, IsaPassion, couture et zéro déchet
  • Samuel Virtuose, Ondule et Ridule, créations (lampes) en bois flotté
  • Monique Marjolet-Furic, sculpteure terre
  • Magali Bruchet, céramiste raku
  • Laurence Garcia, La Pintade, sacs en toile (de tente) et voile (de bateau)
  • Fay Michail, Atelier Michail, céramiste
  • Florence Sand, Les Trouvailles de Flo ; auteure, créatrice (bijoux, résine, bois chantourné, peinture…)
  • Séverine Moreau, Sèves design natura, créatrice de bijoux à partir d’éléments floraux
  • Céline Prudhomme, L’Atelier de l’Abat-Carre, maroquinerie, sellerie
  • Servane Boumard, Les ATelieRS du LieU DiT, création de sacs à partir de tissu de récup
  • Marjolaine Bosch, L’Artefacture, céramiste
  • Céline Poullain, autrice et créatrice
  • Charlotte Gourlaouen, voile et velours, tapissière d’ameublement
  • Sylvie Maillard, atelier Moëli, créatrice de motifs et linograveuse
  • Sylvie Lebreton, peinture numérique
  • Grégory Ouvrard, Nontes, Bucl’art, créations laser
  • Estelle Sanz-Aparicio, Zanapa, auteure, illustratrice, formatrice
  • Dominique Migault, Dans ma brouette, feutrière
  • Et d’autres à venir. Une pause s’impose en septembre et octobre, pour reinventer l’espace.

Il y a des sacrées différences entre mon atelier attenant à la maison et l’atelier partagé ! Je n’ai aucun problème à être seule pour travailler, mais le fait d’être plusieurs, donne de la motivation quand ça ne va pas, de l’inspiration, de la convivialité…

A suivre !